Lorsqu’un cybernaute fait une recherche avec le nom d’un label, l’intention de se rendre sur le site web de cette marque est très souvent présente.

Partant de ce constat, quels seraient les intérêts pour une société de budgéter sur Google Adwords sur son propre nom de label.

C’est que nous allons vous expliquer, au sein de notre article, afin que vous compreniez tous les enjeux que représente cette opération.

Label, SEO et SEA : un terrain de choix pour votre concurrence

L’intérêt primordial relatif à l’investissement sur votre propre label est de vous garantir une vue ainsi qu’un relais de données : cela vous permet de vous défendre contre votre concurrence.

En effet, Google donne la permission, à tout annonceur, d’investir sur les keywords concernant un label en particulier. En conséquence, l’un de vos concurrents peut se retrouver en pole position par rapport à vous sur les résultats de recherche d’une marque s’il enchérit mieux qu’une marque elle-même.

Par exemple, si un cybernaute recherche des ventes privées et utilise ces deux mots-clés, vous pourrez constater que le site du même nom n’est pas placé en premier mais que ce sera l’un de ses concurrents.

C’est pourquoi, mettre un budget sur son propre label permet de faire descendre le référencement de vos concurrents dans les résultats de recherche de vos cybernautes. Si vous associez votre SEO avec votre SEA cela vous permettra d’acquérir de la place, de faire baisser le référencement de vos concurrents voire de faire en sorte à ce qu’ils ne soient plus en première page de recherche.

Communication sur vos produits et actions

Autre fonctionnalité intéressante pour vous, les liens sponsorisés Google Adwords vous permettent de gérer l’ensemble de vos annonces publicitaires. En effet, vous pouvez communiquer sur vos actions à venir et mettre au premier plan vos articles phares de votre site e-commerce en sachant que chaque lien intégré redirigera vos cybernautes vers une page de destination particulière.

De plus, vous avez également accès à différentes extensions qui permettent de vous assurer une belle visibilité :

  • L’extension d’avis de consommateur (présenté sous la forme d’étoile et pouvant allez jusqu’à 5)
  • L’extension social qui comprend le nombre d’abonné sur Google +
  • L’extension d’avis qui peut être intégré avec un article de journal qui parle de votre marque, disponible en lien cliquable
  • L’extension click to call
  • L’extension d’application qui redirige le cybernaute vers la plateforme d’achat de la marque

Occupez l’espace !

Concernant votre SEO et votre SEA, vous devez savoir que l’espace est occupé de manière différente. En effet, si vous couplez ces deux parties de votre stratégie, cela vous permettra de mettre au premier plan une pléiade d’arguments et de consolider la pression mercatique de la marque.

Les campagnes Adwords apportent une excellent vue à votre marque. En effet, elles se placent en pole position par rapport au SEO et les extensions de campagne personnalisées vous permettent de donner la direction au cybernaute vers ce qui l’intéresse. Ces extensions ont également l’avantage de rassurer l’internaute par le biais des avis qui sont publiés ou encore des extensions sociales, par le biais de Google +.

De plus, si vous additionnez le SEO, le SEA et le RLSA, vous obtenez la possibilité de diffuser un message caractéristique en fonction de votre audience. Si vous êtes en train de mettre en place une nouvelle offre, vous pouvez communiquer une campagne spécifique à tous les cybernautes ayant regardé votre site web sur les deux mois précédents ou encore n’ayant jamais consulté les pages correspondantes à votre nouvelle offre.

De plus, vous devez savoir que suite à une étude entreprise par Google, il y’a 6 ans, la moitié des clics sur les campagnes qui se produisent sont dû au fait que lorsqu’un résultat organique est très bien placé en pole position, cela vous impacte forcement. De plus, près de 90% du flux reçu en SEA n’était pas équilibré par le flux reçu en SEO.

N’oubliez pas le budget !

Les coûts par clic relatifs à l’achat de votre label restent les moins importants par rapport à tout autre achat de keywords. En effet, l’algorithme de Google identifie l’acquéreur d’une marque qui achète une marque sur le nom de sa marque et le coût par clic ne dépassera jamais 10 centimes d’euros. Si vous prenez la décision de protéger votre marque, Google vous le permet grâce à un formulaire que vous devrez remplir et qui permet de protéger l’utilisation de votre marque par des tierces personnes. Vous devez également déposer la preuve de votre dépôt de marque à l’Institut National de la Propriété Industriel.

Cela indique que dans tous les cas vous devez plus penser à votre position lié aux keywords génériques plutôt qu’a une économie budgétaire.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour gérer l’achat de keywords sur votre marque. A vous de jouer !

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à consulter les autres de notre actualité !