Une politique d’enchères avec un retour sur les dépenses publicitaires vous garantie d’enchérir sur la base d’un but de ROAS. Cette politique d’enchères intelligentes Google Ads vous aide à engendrer plus de conversions ou de monnaie pour le ROAS cible que vous choisirez. Vos enchères sont maximisées, de manière automatique, au moment de la mise en concurrence des campagnes, ce qui vous permet de rendre vos enchères adaptables, de manière individuelle.

Vous pouvez utiliser le retour sur les dépenses publicitaires cible en tant que politique standard pour une seule annonce ou sous forme de politique de portefeuille pour de nombreuses annonces.

Nous allons donc vous expliquer, au sein de notre article, comment procéder.

Dépenses publicitaires : Let’s start !

Avant de pouvoir mettre en place une politique d’enchères avec un retour sur les dépenses publicitaires, vous devez déterminer la valeur de conversions dont vous avez fait le suivi.

Afin d’utiliser les enchères avec un retour sur les dépenses publicitaires cible, votre annonce doit avoir sauvegardé une vingtaine de conversions au cours d’un mois et demi dernier. Afin de maximiser les profits et de donner aux algorithmes d’apprentissage automatique suffisamment d’informations pour déterminer les enchères, nous vous conseillons d’avoir 50 conversions au cours du mois dernier. Il est souhaitable que votre annonce ait sauvegardé des valeurs de conversion à un niveau fixe pendant quelques jours, au moins.

Comment cela marche ?

Google Ads mesure les futures conversions et les valeurs associés à l’aide des valeurs de conversion que vous avez sauvegardées grâce au suivi de conversions. Dès lors, Google Ads détermine le CPC maximum pour optimiser votre valeur de conversion, tout en essayant d’accéder à un ROAS médian aussi proche de votre but qu’il est possible de faire.

Vous devez savoir que certaines conversions peuvent engendrer un retour sur les dépenses publicitaires plus important que les autres. Google Ads fera l’effort de sauvegarder une valeur de conversion par coût approchante au retour sur les dépenses publicitaires que vous avez choisi.

Afin de vous prêtez main forte sur vos résultats lors de la mise en concurrence des campagnes, cette politique ajuste les enchères via les signaux en temps réel. Cela inclut que cette politique ajuste, de manière automatique, les enchères selon si les visiteurs sont intégrés ou non dans une de vos listes de remarketing.

Google Ads vous conseillera alors un retour sur les dépenses publicitaires cible dès lors que vous aurez déterminé une nouvelle politique d’enchères dans la bibliothèque partagée et sélectionner les annonces sur lesquelles vous voudrez que cela s’applique. Ce conseil est calculé d’après le retour sur les dépenses publicitaires que vous remporté au cours des semaines passées, en mettant de côté les conversions qui seront à même d’intervenir plus d’un jour après un clic sur une campagne. Vous pouvez choisir d’utiliser le retour sur les dépenses publicitaires cible conseillé ou bien choisir le vôtre.

De plus, vous devez savoir que les ajustements d’enchères vous permettent d’émettre vos campagnes de manière fréquentes via le contexte dans lequel vos cybernautes font leurs recherches. Etant donné le fait que le retour sur les dépenses publicitaires cible permet de maximiser vos enchères via des informations en temps réel, les ajustements des enchères existants ne sont pas utilisés. Cependant, une exception à la règle existe : vous pouvez déterminer les ajustements d’enchères pour smartphones de -100%.

Comment effectuer un paramétrage ?

Votre retour sur les dépenses publicitaires cible correspond à la valeur de conversion moyenne que vous souhaitez atteindre pour chaque centimes dépensés pour vos campagnes.

Vous devez garder en tête que votre retour sur les dépenses publicitaires cible peut influer sur le volume de vos conversions.

Pour cela, vous devez déterminer un retour sur les dépenses publicitaires cible via l’historique du rapport valeur-coût de conversion pour les annonces auxquelles vous voulez appliquer cette politique. Cela vous permettra de maximiser votre valeur de conversion tout en accédant à un ROAS équivalent à celui que vous avez atteint par vos annonces.

De plus, afin de regarder les informations de votre historique sur la valeur de conversion par coût, vous devez choisir le menu MODIFIER LES COLONNES dans le menu déroulant COLONNE. Puis vous ajouter la colonne VALEUR DE CONV./COUT dans la liste CONVERSION. Multipliez par 100 la valeur de conversion par coût pour avoir un pourcentage qui correspond à votre retour sur les dépenses publicitaires cible.

Enfin, nous vous conseillons de poser une limite aux enchères de votre politique de retour sur les dépenses publicitaires cible. En effet, cela peut être néfaste à l’efficience de la maximisation automatique de votre enchère Google Ads. Cela peut mettre un frein au système Google Ads qui permet d’ajuster une enchère selon le montant qui sied le mieux à votre retour sur les dépenses publicitaires cible. Si vous choisissez de définir des limites d’enchères, celles-ci seront utilisées uniquement pour les mises aux enchères sur le réseau de recherche

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour le retour sur les dépenses publicitaires cible. A vous de jouer !

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à nous contacter pour en parler !

Voter