Les extensions enrichissent votre campagne de données additionnelles pour inciter les cybernautes à sélectionner les articles ou prestations de service de votre société. De manière globale, une extension vous permet d’accroître le taux de clics de vos campagnes de plusieurs points de pourcentage. Elles peuvent se présenter sous le format de boutons d’appel, de données de géolocalisation, de liens supplémentaires vers des landing pages particulières de votre site internet ou de bien d’autres façons.

Nous allons donc vous expliquer au sein de notre article en quoi consiste ces extensions.

 

Comment ça marche ?

 

extension

 

Afin de maximiser les performances de vos campagnes textuelles, Google Ads sélectionne quelles extensions émettre à chaque recherche sur Google. Voilà pourquoi nous vous conseillons d’user de toutes les extensions adéquates à votre stratégie commerciale.

En additionnant du texte à votre campagne, les extensions lui donnent une meilleure visibilité sur la page de résultat. Votre campagne aura donc tendance à engendrer plus de valeur.

Les extensions vous garantissent également une augmentation du nombre de clics. Elles proposent donc aux cybernautes d’autres manières ludiques de prendre contact avec vous.

De nombreuses catégories d’extensions exigent un peu de créativité et il s’agit des extensions manuelles. Certaines extensions sont additionnées de manière automatique si Google Ads juge qu’elles vont améliorer vos scores (il s’agit des extensions automatiques) et celles-ci ne demandent aucun paramétrage. De cette manière, elles ne figurent pas dans vos options lorsque vous concevez des extensions manuelles.

 

A quelle fréquence émettre une extension ? Et à quel prix ?

 

extension

 

Lorsque vous décidez d’ajoute une extension à votre campagne, il n’est pas assuré qu’elle soit émise en même temps que cette dernière. Les extensions sont émises avec votre campagne lorsque l’extension peut accroître vos scores ou bien lorsque la position de votre campagne et son classement sont élevés pour que les extensions soient émises.

Afin d’émettre des extensions, Google Ads demande un classement minimal de votre campagne.

De plus, le fait d’ajouter des extensions à votre annonce n’implique aucun coût additionnel. Les clics sur votre campagne sont facturés de manière habituelle. Cependant, cela ne s’applique pas aux clics sur les avis sur le marchand qui ne sont pas facturés. De cette manière, un clic vous est tarifé lorsqu’un user vous appelle depuis l’extension d’appel ou bien lorsqu’il télécharge votre application depuis une extension d’application. A prendre en compte que vous ne réglez que deux clics max par impression, que ce soit sur la campagne ou l’extension.

 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour utiliser les extensions sur Google Ads, à vous de jouer !

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à nous contacter !